Paris sportif en ligne

paris en ligne sur PMU

Les objets connectés ne s’imposent pas en bourse

Il ne se passe pas une seule semaine sans que l’actualité autour des objets connectés ne soit alimentée par la sortie d’un nouvel appareil. En revanche, malgré ce dynamisme de l’offre, il s’avère que le parcours boursier des entreprises de ce secteur est encore assez décevant globalement.

Le secteur n’est pour l’instant qu’une promesse de plus-values pour les actionnaires. Leur parcours boursier s’avère très décevant sur les douze derniers mois. Pour preuve, les performances de Gemalto, pourtant leader actuel de la sécurité numérique, a perdu 20% de sa valeur boursière cette année. Et le nombre d’entreprises affichant des performances négatives est de plus en plus important, au point de faire oublier qu’il y en a tout de même, à l’instar de Legrand, qui arrivent à tirer leur épingle du jeu avec des progressions à deux chiffres.

Côté français, les entreprises de l’univers des objets connectés affichent des résultats boursiers assez inégaux. On peut par exemple citer le cas d’Awaox qui a perdu 66% sur l’année 2015 ou encore d’Inside Secure qui a quant à lui enregistré une baisse de sa valeur de 60%.

Si les entreprises de ce secteur tardent globalement à afficher des résultats encourageants, c’est en raison du fait que le marché souffre d’absence de produits réellement innovants qui arrivent à véritablement convaincre le public. La plupart des français, hormis sur quelques secteurs précis comme la santé ou le sport, ne voient dans les objets connectés que des gadgets dont ils peuvent se passer. De plus, leur prix élevé constitue également un frein à la croissance des ventes de ces objets 2.0.

Bien que le secteur ait un potentiel extraordinaire, les études le démontrent mois après mois, il faudra attendre encore surement quelques années pour voir le marché boursier considérer ce secteur à sa juste valeur. Si vous désirez savoir comment gagner de l'argent en bourse, d’autres secteurs, comme celui de l’armement, semblent plus attrayants et solides en ce sens.



Classement des salles


Classement Bonus

PMU 60 euros
Bwin 50 euros
Sajoo 50 euros
Eurosport 50 euros
Betclic 20 euros

Informations

Les jeux de hasard et d'argent sont interdit aux moins de 18 ans.


  • Jouer comporte des risques : Besoin de vous faire aider ? 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)